0
Partages
Pinterest Google+

La catégorie Zones d’émotions est une catégorie particulièrement puissante mais périlleuse dans laquelle les comédiens vont devoir passer d’une émotion à l’autre de manière fluide et justifiée, tout en se déplaçant dans l’espace. Oui, tout ça. On t’explique un peu plus en détails.

 

La contrainte

En général, tout commence avant même que l’impro débute. Soit l’arbitre décide d’imposer son panel d’émotions, soit le MC peut demander au public de choisir les zones qui régiront l’impro. L’idée en général est de couper le plateau virtuellement en trois parties. Chaque partie correspond à une émotion.

On pourrait faire plus ou moins d’émotions mais on ne te le conseille pas : moins d’émotions, on a pas assez de couleurs différentes avec lesquelles jouer ; plus et ça devient un exercice de mémoire ce qui n’a pas d’intérêt.

Le principe ensuite est assez simple : imaginons que ceci soit notre plateau.
————————
|                            |
————————

On va alors le découper en trois zones A/B/C.
————————
|   A   |   B   |   C   |
————————

Lorsque les joueurs seront dans la zone A, ils auront à interpréter une première émotion. Une seconde dans la zone B et une troisième dans la zone C. En gros, on rend visuel les changements d’émotion. Un personnage ne peut pas changer d’émotion s’il est resté au même endroit. A l’inverse, il ne peut pas garder la même émotion s’il est passé d’une zone à une autre.

 

Impro type

* Trois zones : tristesse, amour, colère. Comédien 1 est en zone A, la tristesse et Comédien 2 est en zone B, amour *
Comédien 1 : J’arrive toujours pas à comprendre pourquoi… Je crois que je ne m’en remettrais jamais.
Comédien 2 : Oh, tu devrais le voir. Il est si beau… Et grand. Et fort. Jamais de ma vie je n’ai rencontré quelqu’un d’aussi merveilleux.

* Comédien 1 passe en zone de colère *
Comédien 1 : Mais c’est mon meilleur ami ! Comment tu as pu me trahir avec lui ?

* Comédien 2 passe en zone de colère *
Comédien 2 : Te trahir ? Excuse-moi mais qui a commencé ? Hein ? Tu as oublié « Natacha » ?
[…]

Forcément, pour que ça marche il faut régulièrement des changements de zones et donc d’émotion. Si possible, il faut éviter le côté « je me place dans une zone car je veux aller faire une émotion » mais conserver une impro qui a du sens. Le but premier reste de créer une histoire, la catégorie n’est comme toujours qu’un prétexte. Donc il faut arriver à en jouer, quitte à faire des fois un passage éclair dans une zone juste pour une phrase, un soupir ou un silence incarné dans l’émotion voulue.

 

Recette idéale

Spectacle privilégiéMatch (mixte)

Nombre de joueurs : 1 par équipe

Durée : 4mn

Pièges possibles
  • Ne pas se déplacer
    Tout le principe de la catégorie est lié au fait que les joueurs évoluent dans l’espace en même temps que leurs personnages évoluent sentimentalement. Si on ne se déplace plus, ça n’a aucun intérêt.
  • Se déplacer de manière mécanique
    En revanche, les déplacements doivent continuer à être crédible et avoir du sens. Il ne s’agit pas de juste aller dans sa zone, se poser face public et débiter son texte. Le déplacement lui-même doit avoir du sens, on doit voir le personnage passer d’une émotion à une autre en toute fluidité.
  • Créer une histoire confuse
    A trop jouer la catégorie, le risque est de changer d’émotion juste « parce qu’il faut » et pas parce que l’impro le nécessite, quitte à créer des contresens. Evite ce piège et reste quelques secondes de plus dans une émotion si c’est nécessaire plutôt que de forcer l’impro à aller dans un sens qui ne fonctionne pas en changeant de zone.
  • Jouer faux
    Et c’est ce qu’on voit malheureusement trop souvent. Chaque émotion doit être sensible, crédible. Si l’émotion est poussive, si les déplacements ne sont pas incarnés, on arrive rapidement à une impro juste drôle et sympathique. Rassure-nous, ce n’est pas ce que tu veux hein ? Bref, on s’est compris : ce sont avant tout des comédiens qui sont sur scène et il s’agit donc d’incarner des personnages crédibles et sensibles.

Commentaires Facebook

Article précédent

7 très mauvaises idées avant de monter sur scène

Article suivant

6 scènes de Mr. & Mrs. Smith dont on peut s'inspirer