1
Partages
Pinterest Google+

Improvisatrice, comédienne et aussi technologue en architecture, voilà un bref résumé de la carrière de Diane Lefrançois. Multi-facettes, elle l’est, que ce soit à la vie ou à la scène ! Spécialiste des improvisations chantées, fonceuse, mais surtout une joueuse émérite de la LNI.

 

Sa biographie (enfin presque)

Diane Lefrançois n’a pas d’âge (ou, pour être honnête, on n’a pas réussi à le trouver). Québécoise, elle démarre sa carrière de comédienne en 1998 à la LNI, troupe dans laquelle elle officie encore à l’heure actuelle. Près de 20 saisons donc qui ont été marquées par de nombreuses distinctions, notamment liée au fait que Diane Lefrançois a remportée la coupe Charade en 2005 et 2009.

A peu près à la même période, en 2008, elle participe au très connu Gala Juste pour Rire, avec la troupe Improductifs Théâtre. Autre fait marquant de sa carrière : son passage à la télévision québécoise en 2011 durant l’émission Les Grands Duels de la LNI (voir vidéo plus bas). De quoi assoir sa notoriété.

En 2015, elle représente le Québec lors du Mondial d’Improvisation. Un an plus tard, en parallèle de ses apparitions avec la LNI et de sa carrière de technologue en architecture, elle participe au festival ComediHa!, s’engageant à faire « rire partout dans le monde ».

 

Troupe d’improvisation

 

Si vous ne la connaissez pas…

LNI – Stéphane Crête contre Diane Lefrançois Épisode 2 (Match Préliminaire)
45 minutes de duel intense entre Stéphane Crête et Diane Lefrançois !


Commentaires Facebook

Article précédent

La chasse aux œufs, en impro

Article suivant

CIA : Compagnie d'Improvisation Amandinoise