0
Partages
Pinterest Google+

En sport comme en impro, le mercato d’été est un moment fort où les rumeurs fusent sur qui va aller où. Officiellement, tout le monde s’en fout du mercato, mais en vrai tout le monde en parle. Et si tu ne nous crois pas, voici 14 preuves que le mercato débute :

  1. Les premiers adieux officiels
    « Après 10 ans mémorables passés au sein de la troupe Machin bidule, je prends mon envol mais mon cœur restera à jamais avec vous. » et puis en général la suite du message sert à expliquer comment la troupe était trop nulle et comment sa nouvelle troupe est meilleure.
  2. Ce message reçu de quelqu’un qui ne t’a pas écris depuis septembre dernier
    « Oui, je voulais savoir, tu fais toujours parti du bureau de l’asso ? ». Ah bah tiens, c’est fou ça comme la fin de saison ça renoue les liens.
  3. En soirée, on passe 3h à te parler de ta troupe alors que la saison est finie depuis 2 semaines
    « Ah mais moi je vous ai toujours trouvé géniaux. Vous avez une énergie, une qualité de jeu, une prise de risque. Non franchement votre troupe c’est la seule pour laquelle je serais prêt à changer hein ». Et là, la personne espère très très fort que tu lui dises que justement, tu rêvais de la voir vous rejoindre.
  4. Les troupes comment à diffuser sur leur recrutement
    Et du coup, forcément, les improvisateurs commencent à se dire qu’il faut se bouger le cul pour prendre les « bonnes » places.
  5. Les personnes chargées du recrutement se font de plus en plus draguées
    « Hey, ça te dirait qu’on de boive un verre, depuis le temps ? C’est moi qui régale ». Malheureusement ce ne sont pas pour tes beaux yeux qu’on t’invite, mais juste parce que tu as le pouvoir de vie ou de mort sur ce pauvre artiste en devenir.
  6. Les membres de la troupe établissent les stratégies pour faire rentrer leurs potes
    A base de « je te donne des conseils pour bien plaire aux personnes qui recrutent » ou « hey vous savez Théo, il est super sympa. Il a déjà plein de troupes qui le veulent mais si je lui demande sûr qu’il voudrait bien venir chez nous. Ce serait une chance pour notre ligue hein ».
  7. Les gens se rappellent de rencontre qu’ils ont joué avec ta troupe il y a 5 ans
    « Ah mais moi j’en garde un souvenir mémorable. Le moment où tu as fais la loutre égyptienne, c’est probablement la meilleure impro de ma vie ». Ah, c’est fou parce que depuis tu n’es jamais venu nous voir jouer…
  8. On commence à analyser ton profil pour te dire quelle troupe t’irait le mieux
    « Franchement, je te verrais trop bien dans la ligue Machin. Ils sont jeunes, ils sont étudiants, ça irait grave pour toi. » « La ligue Truc, non je ne pense pas que tu puisses. Il faut minimum deux ans d’impro et tu n’en as fait que 23 mois ».
  9. Les gens font tous les festivals, tous les évènements liés à l’impro cet été
    Soi-disant pour progresser. Bah tiens. A d’autres…
  10. Ceux qui se croient trop bon essaient de faire monter les enchères…
    « Tu sais là, y’a 3 ligues qui m’ont proposés de me prendre, je sais pas vers laquelle je vais me tourner. Vous aussi vous voulez de moi »
  11. … et finissent par créer leur troupe et proposer des ateliers à 500E/an
    « En fait, je me suis rendu compte que j’avais une vision unique de l’impro et je veux la faire partager dans cette 47ème troupe de notre région avec une cotisation annuelle excessivement chère »
  12. Des réunions secrètes s’organisent pour voler les meilleurs joueurs
    En vrai, on n’en a jamais entendu parler, mais on est sûr que ça a du arriver. #théorieDuComplot
  13. Les couples qui se sont formés dans l’année essaient de se retrouver ensemble
    Ou l’inverse, l’un des deux cherche une troupe pour ne plus être avec sa meuf (ou pire : son ex).
  14. Chez Caucus, on reçoit plein de demandes de « vous connaissez une troupe qui… »
    Alors qu’en fait, on ne connaît pas toutes les ligues amateurs de France. Ce n’est pas qu’on ne veut pas t’aider, mais te dire la ligue qui te correspond le plus à Maubeuge, franchement on en sait rien.

 

Sois sympa et donnes nous une exclusivité mercato de ta région. Promis, on ne dira rien.


Commentaires Facebook

Article précédent

Le Ninja

Article suivant

More or Less (Plus ou Moins)