0
Partages
Pinterest Google+

On avait 7 bonnes résolutions pour 2016, on en a 0 pour 2017. Qu’est-ce qui s’est passé ? On a prit la grosse tête et on pense qu’on est parfait ? On avait la flemme de faire un article ? Non, parce que du coup on va te dire pourquoi on a pris aucune bonne résolution cette année. Et pourquoi tu ne devrais pas en prendre non plus :

  1. Tu ne les tiens jamais
    Prendre des résolutions si c’est pour ne finalement pas les tenir, à quoi bon ? A ce tarif-là, tes bonnes résolutions ça devrait être devenir Batman, vivre sur Mercure ou évincer Donald Trump. Quitte à prendre des résolutions impossibles, autant qu’elles soient cool.
  2. Tu culpabilises si tu fais un écart
    Du coup, bye bye l’effet positif de la bonne résolution et bienvenue la culpabilité qui t’enferme dans l’éternel « je ne suis qu’une crotte mon dieu pourquoi je ne suis même pas capable de [mettre ici une bonne résolution] ».
  3. Evoluer, c’est au jour le jour
    Tu crois vraiment qu’il va y avoir un changement de fou qui s’opérera à l’intérieur de toi entre le 31 décembre 23:59 et le 1er janvier 00:00 ? T’es le genre de personne qui croit qu’un produit périmé le 3 juillet NE PEUT PAS être mangé le 4 juillet à 2h du matin ? Certaines évolutions prennent des années à se faire : inspire et laisse-toi de la marge.
  4. On n’a pas tous besoin de prendre des résolutions au même moment
    Si je me pose des questions sur le sens de ma vie le 24 mai, je dois faire quoi ? Attendre le 31 décembre pour ENFIN prendre cette fameuse résolution qui m’aiderait ? Ah oui, fallait être synchro, les bonnes résolutions c’est l’hiver voilà tout.
  5. Fais-toi plus confiance !
    Le problème de la bonne résolution c’est qu’elle sous entend que l’année qui précédait tu avais des mauvaises habitudes. Autrement dit, elles encouragent à avoir une vision négative de toi, basée sur tes faiblesses en oubliant tes forces qui sont pourtant toutes aussi importantes !
  6. Questionne-toi chaque matin
    Les résolutions, les changements, ça passe parfois par de toutes petites choses. A chaque fois qu’on te met en cause, pose-toi la question honnêtement de ton implication. Sans te flageller, questionne-toi chaque jour, ne serait-ce que quelques secondes. Adapte-toi, ajuste, corrige. Laisse venir les déclics.

 

Toi aussi tu as pris 0 bonne résolution en 2017 ?


Commentaires Facebook

Article précédent

8 propositions de journée mondiale pour le 27 décembre

Article suivant

La chaîne d'énergie : le Ya (ou Hiba)