2
Partages
Pinterest Google+

Quand on s’intéresse à l’improvisation théâtrale, on apprend assez vite que le décorum du match d’improvisation vient du Hockey sur glace, d’après une idée de Robert Gravel et Yvon Leduc. Ce qui est triste, c’est qu’ils n’ont pas eu le courage d’aller tout à fait au bout de leur idée. On a bien des chandails et un palet, mais franchement ça reste limité. Du coup, à la rédaction on a eu des idées pour que le match ressemble un peu plus au Hockey sur glace.

  1. Mettre de la glace
    On sait que ça parait évident mais il faut bien se le dire, si on porte un chandail qui fait autant transpirer c’est parce qu’à la base on est sensé être sur la glace. Et on ne résiste pas à l’envie de voir les improvisateurs se casser la tronche sur scène.
  2. Donner une crosse aux joueurs
    Qui pourrait servir d’accessoire en plus du chandail. Et puis quand l’arbitre ne nous explique pas bien une faute, on aurait le droit de le frapper avec (on peut rêver).
  3. Porter un casque
    Ok, c’est pas génial pour exprimer ses émotions. Mais en même temps, ne viens pas nous dire que ce chandail nous met en valeur et qu’il aide à la crédibilité de nos personnages, on y croit pas non plus !
  4. Avoir le droit au combat
    En hockey sur glace, le combat peut permettre de faire basculer le match. En improvisation, la moindre rudesse amène à une faute. On crie à l’injustice, on veut avoir le droit de créer notre petit Fight Club sur scène !
  5. Porter des patins
    On fait de très jolies baskets de nos jours. Mais en Hockey, on porte des patins. En plus, ça permettrait aux personnes petites d’être d’avantage visible grâce aux 10 centimètres qu’ils gagneraient. Pas génial pour marcher mais on a rien sans rien.
  6. Faute de hors-jeu
    Si un joueur rentre avant qu’il ne soit nécessaire à l’improvisation, BIM faute de hors-jeu. Il n’y a pas de raison, en Hockey si le joueur est seul à l’attaque avant qu’on lui ait envoyé le palet il prend une faute, on en veut une aussi en impro.
  7. Créer un poste de gardien
    On a le capitaine, l’assistant capitaine (ou capitaine-adjoint) mais pas de gardien. Injustice ! On propose qu’à chaque fois que l’équipe d’en face marque un point, le gardien ait le droit de faire une improvisation solo de 20 secondes. Si le public est conquit, il annule le point.
  8. Se produire aux jeux olympiques
    L’improvisation est un sport comme un autre, en plus d’être un art. On ne voit pas pourquoi elle n’aurait pas sa place aux jeux olympiques comme le Hockey !
  9. Créer des jeux vidéos
    Il y a tout un tas de jeux vidéos qui permettent d’incarner des joueurs de Hockey. Par contre, absolument rien pour interpréter un improvisateur. On espère que EA Sports se penchera sur la question très bientôt parce qu’on veut improviser même dans notre salon.

Et toi, tu ferais quoi pour que le match ressemble un peu plus au Hockey ?


Commentaires Facebook

Article précédent

Technicien lumière

Article suivant

Déclic Théâtre