2
Partages
Pinterest Google+

Le match d’improvisation, c’est probablement le format le plus connu. On y retrouve la plupart des règles qui fondent le concept de l’improvisation et le public peut participer notamment grâce aux votes. C’est le spectacle de prédilection des ligues d’improvisation du monde entier, qui présente bien sûr un décorum et un déroulé bien spécifique.

 

Déroulé

En théorie, le match se joue en 3 tiers temps de 30mn. Certaines équipes préféreront 2 mi-temps de 45mn, ce qui ne change pas grand chose au déroulé en soit.

  1. Le MC arrive sur scène : « est-ce que vous êtes chaud ? »
  2. Entrée des joueurs pour les 5 minutes d’échauffement réglementaire
  3. Les joueurs sortent, le MC explique le concept de la soirée
  4. Le MC invite l’arbitre à entrer en scène : « ouuuuh » (le public hue cet homme détestable)
  5. L’arbitre valide que la patinoire (ou la scène) est conforme et que le match peut avoir lieu
  6. Le MC accueille les joueurs en commençant par le coach, le capitaine puis le sous-capitaine pour chaque équipe
  7. Les deux équipes chantent leur hymne
  8. Le MC laisse la place à l’arbitre qui démarre la soirée avec une première impro
  9. On joue / On vote / On met des fautes / On lance le palet pour déterminer quelle équipe commencera l’improvisation comparée / On hue / On applaudit
  10. Fin du match, l’équipe Machin gagne
  11. On remet les étoiles aux trois joueurs préférés d’une personne du public (oui, c’est totalement subjectif et injuste, je vous l’accorde)
  12. On interview les capitaines pour avoir leur ressenti sur le match
  13. Merci au public d’être venu, câlins et bisous. Rideau.

 

Règles

L’arbitre est garant de l’ensemble des règles qui existent en improvisation. Le jeu est donc assez cadré et l’arbitre pourra siffler une faute à toute équipe ou personne qui ne respecterait pas le « beau jeu ». A noter aussi que si un joueur cumule deux fautes personnelles, il est exclu du match. Si c’est une équipe qui cumule trois fautes, on remet le compteur de fautes à zéro pour cette équipe et l’équipe d’en face marque un point supplémentaire.

Les fautes les plus courantes sont :

 

Décorum

Il faut un peu de tout pour faire un bon match d’improvisation :

  • 1 MC
  • 1 Arbitre
  • 1 DJ
  • 12 joueurs (6 par équipe, avec la parité s’il vous plaît !)
  • 2 coachs
  • 1 technicien lumière s’il s’agit d’une salle de spectacle

 

Ce qu’ils en disent
Gagner la coupe du monde de foot, c’est bien. Mais celle d’impro, ça aurait été mieux.
— Zinédine Zidane
Le monde entier devrait avoir un arbitre. Je me propose.
— J. Staline

 


Commentaires Facebook

Article précédent

Il n’y a plus d’article.

Article suivant

Arnaud Tsamere