0
Partages
Pinterest Google+

Alors, on a pas l’intitulé exact du poste. Responsable d’accueil, vendeur de billets… On s’est mis d’accord sur ouvreur / ouvreuse, en gros la personne en charge d’ouvrir aux gens et de leur prendre de l’argent (ou pas) pour leur fournir un billet d’entrée. On sait qu’en théorie c’est plutôt la personne qui place les gens après leur passage en caisse, mais « agent de caisse » c’était un peu réducteur et ça ne marchait pas pour les spectacles gratuits ou au chapeau.

 

Son rôle
  1. Bonjour !
    Le premier contact, c’est primordial. Un large sourire, le plus sincère possible et un bonjour franc et sympathique. Et voilà une personne de plus dans le public qui démarre le spectacle avec un apriori positif, super !
  2. Prendre l’argent.
    Quand le spectacle est payant, bien sûr. Sinon c’est du vol. Alors, il faut espérer que la communication ne laisse pas à désirer au sein de la troupe et que les gens sont déjà au courant du spectacle. Parce que le côté « Entrée libre » et « Ah non en fait Rémi a recalculé et on est vraiment obligé de vous faire payer 12 euros si on veut rentabiliser la salle », ça passe pas deux fois.
  3. Rendre la monnaie.
    Oui, c’est bien beau de prendre de l’argent mais il faut aussi en rendre… Et ne pas se tromper. « Vous m’aviez donné combien déjà ? 500E ? Vous êtes sûr ? Ah c’est marrant, je n’ai que 55E dans ma caisse… ».
  4. Ah non désolé, on accepte pas la carte bleue…
    « MAIS QUOI, C’EST INADMISSIBLE » vous hurlera alors la personne en face qui trouve honteux de devoir sortir pour aller au distributeur. C’est pas parce que vous êtes une association que vous ne devez pas être un peu professionnel. Manquerait plus que vous ne fassiez pas de facture… COMMENT ?
  5. Ah non désolé, pas de bébé…
    Et tout les « ah non désolé » qui vont avec et qui vous obligent à batailler avec les gens un peu lourd qui croient qu’on peut toujours faire une exception, juste pour eux, comme les 40 autres personnes qui en ont fait la demande ce soir. « Ah vous êtes sûr qu’on peut pas rentrer avec 20mn de retard dans la salle ? Mais je ferais pas de bruit ! » « Ah bon, on peut pas filmer ? Mais c’est de l’impro, ça change quoi ? »…

 

Ses phrases favorites

Et de 5 qui font 10 !

Et voilà votre ticket, ne le perdez pas il vous permettra de prendre votre consommation au bar.

Non monsieur, je ne peux pas vous redonner un ticket… Oui je sais bien, je suis désolé mais je n’ai pas de preuve que vous n’avez pas pris votre conso… Non je ne dis pas que vous êtes un menteur, mais c’est pareil pour tout le monde… Non je ne vais pas aller demander au barman monsieur, je dois rester ici pour l’accueil des gens… MAIS TU VAS LA FERMER OUI ???

En théorie, l’ouvreur (ou l’ouvreuse) ne s’énerve jamais comme cela… Mais en aurait souvent envie. Comme dans n’importe quel poste d’accueil, l’ouvreur prend toutes les remarques des spectateurs et doit faire le médiateur de tout et n’importe quoi. Courage !

 

Ses super-pouvoirs
  • Toi, tu rentre pas (25 points)
    Pour un milliard de raisons : fallait réserver c’est complet / désolé mais vous êtes trop alcoolisé / malheureusement, on ne peut pas venir en cache-sexe et haut en cuir monsieur / j’aime pas trop ta tête, va-t-en pour voir ?
  • Erreur positive (1 point)
    Bon, certes, en ne rendant que 5E sur les 20E que cette personne t’avait donné, tu lui as fais la place à 15 balles au lieu de 5… Mais c’est involontaire et pour le coup à la fin de la soirée personne ne t’en veut de cette erreur « dans le bon sens ». Et puis, franchement, le spectacle valait largement ça !
  • Trou dans la caisse (-1999 points)
    Tout le monde en veut à l’ouvreur. On a joué à guichet fermé, la salle était comble, le spectacle génial… Mais finalement avec ce trou dans la caisse et le prix de la location de la salle on a un déficit de 100E sur le soirée. On le hait.

 

Ses formats

Commentaires Facebook

Article précédent

Le discours des capitaines

Article suivant

Fusillade