0
Partages
Pinterest Google+

S’il n’est pas tellement connu en tant que joueur, c’est en tant qu’arbitre que Philippe Patois s’est révélé au public. Discret dans le petit milieu de l’improvisation, il a quand même l’honneur d’être présenté parfois comme « l’un des plus grands arbitres d’impro ». Pas rien !

 

Sa biographie (enfin presque)

Philippe Patois est si discret sur la toile qu’il nous a été impossible de découvrir sa date et son lieu de naissance (et ça nous ennuie, parce qu’on aime savoir ça nous !). En revanche, on sait tout de même quelques petites choses sur son parcours. D’abord, il a suivi la formation du théâtre-école du passage, sous la direction de Niels Arestrup.

Après sa formation, il aura fait quelques apparitions télévisuelles et cinématographiques mais surtout pas mal de théâtre (Shakespeare, Miller, Genet, tout ça tout ça). Il monte également une compagnie de théâtre de rue, Caravane Théâtre, avec Eric Descargues. Il rejoint aussi une autre compagnie, Art tout chaud, dans laquelle il exerce encore aujourd’hui.

Mais l’impro là-dedans ? Comme un cheveu sur la soupe, il rejoint la LIFI dans laquelle il officie aujourd’hui toujours. Cependant, on a aucune idée de quand il est entré au sein de la ligue et de s’il joue au sein de celle-ci. On appelle à la participation de nos lecteurs pour nous aider à compléter cette fiche 🙂

Ah, et il adore aussi les sports de raquette : il vous défonce au tennis, il joue aussi au ping-pong et au badminton. On croit même qu’il adore le sport en général, mais on a pas été lui demandé personnellement.

 

Troupe d’improvisation
  • LIFI : date inconnue

 

Si vous ne le connaissez pas…

Match d’impro Hero Corp VS Lily (Lyon) – 24 mars 2013
Clash entre Yohann Metay et l’arbitre Philippe Patois.
Faute commise par l’équipe de Lyon pour hors-catégorie : « à la manière de Shakespeare ».


Commentaires Facebook

Article précédent

Epistolaire

Article suivant

Et si l'impro... #1