9
Partages
Pinterest Google+

On a sans doute trop lu les magazines de psychologie douteux durant ces vacances… Du coup on a eu envie de te faire un programme de remise en forme avec un défi simple : 15 jours pour redevenir l’improvisateur d’antan. Parce que déjà avant la fin de la saison tu avais bien conscience qu’un truc clochait alors maintenant que deux mois de césure se sont rajoutés, le doute n’existe plus. Il faut s’y remettre dès aujourd’hui !

  • Jour 1 : cohésion de groupe
    Une étape importante : le théâtre c’est avant tout un esprit de troupe. Alors va tout de suite envoyer un SMS à tes petits camarades car tu dois les retrouver ce soir. Contrainte supplémentaire : il commence à être temps de parler de nouveau d’impro, de théâtre, d’artistique. Tes vacances à Hawaï, c’est bon c’est fini on passe à la suite maintenant.
  • Jour 2 : culture cinématographique
    Comme cette soirée de cohésion de groupe a fini tard (félicitations, tu as bien bossé) et qu’on ne veut pas t’épuiser dès maintenant, impose-toi le visionnage d’au moins deux films : un film culte et un film populaire (mais pas Camping, n’abuse pas non plus). Au cinéma, chez toi, peu importe. Juste fais-le.
  • Jour 3 : entraînement physique
    Ton corps, c’est ton principal moyen d’expression. Il est temps de relancer la machine. Impose-toi une heure d’activité physique solo, en fonction de ton niveau : natation, course à pied, vélo, marche rapide, renforcement musculaire… Attention : on s’en fout de ton gras, c’est ta mollesse qui nous déplaît : on veut de l’énergie !
  • Jour 4 : culture Web
    On t’a fait un topo des 7 chaînes Youtube auxquelles s’abonner. Désormais il est temps de regarder leurs vidéos. Fais-vous un chocolat chaud ou un darjeeling suivant tes préférences, allonge-toi dans ton canapé et laisse Youtube défilez : la culture web ça compte aussi !
  • Jour 5 : sortie théâtrale
    Ce soir, tu sors. Appelle des amis, ta femme, tes parents si tu veux mais va au théâtre. On a bien dit au théâtre, donc tu nous évites cette 58ème reprise de « Ils se sont aimés » ou d’un autre « grand succès parisien ». On te parle d’une création originale, ou d’un grand classique. Si jamais l’idée ne t’éclate pas : fais-le quand même, c’est un programme de remise en forme pas une cure thermale !
  • Jour 6 : entraînement vocal
    Les cours de chant étant onéreux et comme tu n’as plus un rond depuis que tu as tout claqué à Hawaï, on te propose de t’organiser une soirée Karaoké. Ca marche aussi chez toi avec des vidéos sous-titrés. Seul(e) ou entre ami(e)s, il est temps de faire ressurgir ton organe (vocal, of course).
  • Jour 7 : soirée jeux de société
    Un peu de détente dans notre programme chargé. Prépare des jeux : Nonsense, Speech, Imagidés… Tous ceux qui font un peu travailler tes talents d’improvisateurs. Appelle à nouveau des potes (toujours les mêmes, tu sais les 20 personnes de ta ligue que tu vois 5 fois la semaine) et tu leur proposes de passer à la maison jouer à des jeux. Oublie éventuellement le mauvais perdant et le tricheur fou pour ne pas perdre de temps hors-jeu.
  • Jour 8 : approfondissement de la cohésion de groupe
    Hier, tu as peut-être vu des potes de ta troupe, mais pas forcément. On refait comme au jour 1 : SMS à toute la ligue, et on propose de sortir ensemble. Sauf qu’on oublie les traditionnels bars pour une activité plus innovante, que vous n’avez jamais fait ensemble. On se creuse les méninges et on trouve un truc de dingue (et pas cher, rappelle-toi Hawaï tout ça).
  • Jour 9 : culture d’impro
    Attention, pour cette étape il faut posséder des livres sur l’impro, comme le manuel d’improvisation théâtrale de Christophe Tournier, Improconcept de Julien Gigault ou Impro de Keith Johnstone. C’est simple : il suffit de les lire ou de les relire. Au moins l’un d’entre eux. Dans tous les cas, tu dois trouver au moins quelques éléments marquants, dont tu te rappelleras lors de tes premiers ateliers pour les appliquer.
  • Jour 10 : travailler la rencontre
    Pour ce dixième jour, on veut que tu parles à au moins 5 inconnus. Ca marche aussi avec ce collègue de bureau du 4ème étage à qui tu n’as jamais adressé un mot. Mais on veut une vraie conversation, un vrai échange. Il est temps de s’ouvrir de nouveau au monde !
  • Jour 11 : culture musicale
    Ouvre l’agenda culturel de ta ville : il y a un blind-test ? Fonce ! Votre ville est pourrie ? Déménage ou bien va voir un concert. Pas de concert non plus ? Reste toujours le site web Massive Music Quizz.
  • Jour 12 : exercices en plein-air
    On va reprendre l’impro très simplement sur toute cette journée : dès que tu es à l’extérieur, impose-toi d’effectuer un batelage de tout ce que tu vois. « Un poteau, une porte rouge, un étui à cigarettes »… Contrainte supplémentaire : pas de temps mort, jamais deux fois le même mot. Ah, évite aussi de le faire à voix haute. Tu es dans la rue, rappelle-toi.
  • Jour 13 : simulation de spectacle
    Tu appelles des improvisateurs et n’importe où, mais dans un endroit privé, tu organises un cabaret d’improvisation. On fait ça bien : on n’arrête pas le spectacle, on trouve un MC et un DJ, en gros on fait tout comme en vrai sauf qu’on a pas de public.
  • Jour 14 : revoir les essentiels
    Tu es pile au bon endroit. Tu reviens ici dans deux semaines et tu vas lire tous nos articles. Qu’on ne les ait pas écrit pour rien (et puis aussi histoire de savoir qui sont les gens qui ont conçu ce programme que tu suis si assidument depuis deux semaines).
  • Jour 15 : fin du programme
    On l’a dit en intro : le théâtre c’est avant tout un esprit de troupe. Alors tu prends l’appartement le plus grand de la troupe, tu organises une méga-fiesta à l’intérieur et tu ne laisses personne quitter cet appartement avant 5h du matin (et tu prévois des couchages pour les gens alcoolisés, sécurité avant tout). Sois sympa, avant de partir aide cette pauvre personne qui a prêté son logement à ranger et nettoyer.

C’est déjà la fin de ton programme de remise en forme d’improvisateur. Alors, tu le fais ?


Commentaires Facebook

Article précédent

7 chaînes Youtube auxquelles s'abonner

Article suivant

10 raisons d'ajouter l'impro aux Jeux Olympiques