1
Partages
Pinterest Google+

Pour toutes les associations, la même règle : l’été c’est chacun de son côté. Mais nous, on voit plein de raisons de continuer les ateliers l’été. Après tout, nous on écrit bien des articles sur l’impro en plein juillet, pourquoi on serait les seuls à bosser ? 7 raisons de ne pas faire de trêve estivale :

  1. C’est fini l’adolescence
    Et l’école aussi. Quand tu avais 14 ans et que ton atelier d’escrime s’arrêtait à chaque vacance scolaire, tu comprenais. Mais pour toutes les troupes adultes, franchement… Personne ne part deux mois en vacance, et d’habitude on arrête pas les ateliers parce que Bernard part 2 semaines fin janvier.
  2. Ne pas galérer à la rentrée
    Tu prends deux mois de pause, ok ça fait du bien, mais tu mets 3 mois à la rentrée avant de redevenir un improvisateur potable. Un ascenseur émotionnel et artistique qu’on pourrait s’éviter.
  3. Economiser de l’argent
    Oui parce que là, du coup, t’es tellement en manque d’impro que tu as claqué 500€ dans divers festivals et stages d’impro cet été. Ta pratique régulière ne t’aurait pas coutée autant.
  4. Pense aux coachs
    Ils te diront que cette pause leur permet de se ressourcer mais que nenni : coacher des gens et leur transmettre leur savoir, c’est leur seule raison de vivre. Du coup l’été ils vont emmerder des gosses sur la plage pour leur apprendre comment bien faire des beaux châteaux de sable. Arrêtons le massacre.
  5. Tu ne fais que parler de ça
    Tu as organisé 1 apéro par semaine, 2 soirées jeux par mois, 3 sorties plage et 4 footing juste pour retrouver tes potes improvisateurs et parler d’impro avec eux. L’impro, ça te manque l’été, alors autant avoir un truc à se dire autre que « vivement la reprise ».
  6. Monter sur les planches
    Parce que forcément : qui ne s’entraine pas ne joue pas non plus. Résultat tu te retrouves puni de planches pendant presque 3 mois. Ce n’est juste ni pour toi ni pour le public qui n’a pas mérité ça !
  7. On se sent un peu seuls
    Chez Caucus on bosse l’été et on se sent un peu comme Tom Hanks dans Seul au monde…

Toi aussi tu veux improviser toute l’année et continuer les ateliers l’été ?


Commentaires Facebook

Article précédent

More or Less (Plus ou Moins)

Article suivant

Smoking Sofa