1
Partages
Pinterest Google+

Un créateur, ce Richard Perret. Partout où il passe, il laisse sa trace avec une troupe, un titre acquis ou bien simplement le souvenir de bons spectacles. Aujourd’hui actif à Bordeaux comme à Paris, l’improvisateur français ne cesse d’innover et de se renouveler. Ou alors, c’est un génie du marketing et il crée des filiales Richard Perret partout dans le monde (mais ça nous parait peu probable).

 

Sa biographie (enfin presque)

Richard Perret est né un certain jour, dans un certain coin de la France (on suppose), car oui difficile de trouver des éléments sur la vie personnelle de ce cher Richard Perret. En revanche, d’un point de vue artistique, on peut plus facilement retracer le parcours. Alors, on commence avec des études au Conservatoire Régional de St Etienne où l’homme, déjà touche-à-tout, étudiera l’art dramatique, la trompette et le chant. Ils n’avaient plus de place en saxophone parait-il sinon il s’y serait inscrit.

Puis, il découvre l’improvisation théâtrale et c’est le coup de foudre. Alors qu’il se lance en 1992 dans la LILY, il en est en même temps l’un des membres fondateurs et directeur artistique. C’est donc comme leader qu’il commence sa carrière d’improvisateur et c’est ainsi qu’il la continuera : 1997, il rejoint la LIP dont il sera coach, joueur et directeur artistique ; 2009, il est l’un des fondateurs de la LMI ; 2010, il crée la BIP dont il est coach, formateur et directeur artistique.

On passe les ligues qu’il a coaché, aidé… Sans quoi cette biographie serait bien trop longue et pleine d’acronymes, mais l’idée est là. En parallèle, il continue bien sûr sa carrière de comédien. Il joue également dans certains concepts professionnels comme le Diner, mis en scène par Joan Bellviure.

Il a également remporté quelques trophées : 5 fois les masters parisiens, 2 fois les masters nationaux et 1 fois le master international, de même que le Trophée Robert GRAVEL 2003 à Montréal. Comme il avait encore un créneau de libre dans son emploi du temps, en 2007 il a co-signé un polar nommé « La carabine » entièrement improvisé puis retranscrit dans le livre.

 

Troupe d’improvisation
  • LILY : 1992 à 1997
  • LIP : 1997 à 2009
  • LMI : 2009
  • BIP : 2010

 

Si vous ne le connaissez pas…

20 octobre 2014 – Double Versus – Partie 1
1ère partie de la captation d’un double Versus d’improvisation voyant s’affronter l’équipe de la Ligue Majeure d’Improvisation (composée de Gil Galliot et Richard Perret) et l’équipe Hero Corp (Jennie-Anne Walker et Simon Astier).


Commentaires Facebook

Article précédent

Recruter des improvisateurs, en Gif

Article suivant

9 profils de Maîtres de Cérémonie