1
Partages
Pinterest Google+

On a tous des idées de génie et de belles idées de caca (pour rester poli). De très mauvaises idées avant de monter sur scène, on en a tous eu et autant éviter à nos collègues improvisateurs de vivre des moments aussi difficiles que ceux qu’on a vécu. Florilège !

  1. Boire… Trop
    Tu connais le truc : un verre, ça va. Deux verres : ça passe. Trois verres : c’est la rudesse, le manque d’écoute et la confusion dans toutes tes impros. Alors oui, si tu veux te boire un demi avant de monter sur scène, on ne t’en voudra pas. En revanche, un demi-litre de vodka, pas bien.
  2. Avouer ses sentiments à un(e) collègue
    Tu te dis que c’est le moment et que ça immortalisera à tout jamais votre relation. Mais non. Parce qu’il y a toujours deux possibilités quand tu essayes de séduire un improvisateur ou une improvisatrice. Soit c’est oui (et franchement, les autres n’ont pas envie d’assister à vos roulages de pelles avant d’aller jouer) soit c’est non (et ils n’ont pas non plus envie d’assister à tes pleurs).
  3. Retourner chercher un truc chez toi
    Tu as oublié ton kazoo, ton jogging ou simplement de fermer le gaz ? Trop tard. Tu feras sans. Car en allant faire un aller-retour chez toi alors que ton appartement est à 1 kilomètre et qu’il reste 10 minutes avant le début du spectacle, tu as beau essayer de rassurer tout le monde en assurant que « je serais revenu à temps », ça ne fonctionne pas. On flippe tous. Et on veut te tuer.
  4. Fumer un pétard
    Sniffer de la cocaïne, avaler des pilules diverses et variées… Oui là on entre dans les grosses évidences mais vu qu’on continue à voir des comédiens se « mettre bien » avant de jouer, on se dit que ce n’est pas encore un acquis alors on rabâche.
  5. Ne pas aller aux toilettes
    Pour le coup, c’est pour toi que ça va être dur. Quand à la fin de la première impro du match tu sens ta vessie au bord de l’explosion et que tu sais qu’il reste 25 minutes avant la pause, non seulement tu ne profite pas du match mais en plus tu insupportes tout le banc en gigotant dans tous les sens pour essayant de retenir le fluide à l’intérieur de toi.
  6. Rappeler ton copain/ta copine qui t’a laissé un message
    Le message disait « Il faut qu’on parle ». Sérieusement, tu avais besoin de rappeler AVANT le show ?
  7. Ne pas s’échauffer
    Il n’y a qu’en improvisation qu’on voit des comédiens se permettent de monter sur scène à l’arrache, sans préparation physique/vocale/mentale. Avec en général cette règle douloureuse mais existante : le temps d’échauffement est d’autant plus court que les comédiens sont professionnels. Les gars, si on veut que les théâtreux voient d’un meilleur oeil l’impro, faites au moins semblant !

Et toi, c’est quoi la très mauvaise idée que tu as déjà eu avant de monter sur scène ?


Commentaires Facebook

Article précédent

Nos 10 rêves de spectacles

Article suivant

Catégorie Zones d'émotions