0
Partages
Pinterest Google+

Véronic Joly est une comédienne, metteuse en scène et professeure de théâtre qui fait de l’impro depuis plus de vingt ans déjà. Elle est aussi clown au Rire médecin et garde, bien sûr, un lien très fort avec le théâtre écrit (souvent très engagé, d’ailleurs).

 

Sa biographie (enfin presque)

Véronic Joly est née, ça c’est sûr, mais on ne sait pas quand (et en même temps, qu’importe). En revanche, on sait où elle fait ses premières armes de comédienne : à la très célèbre école Internationale de Théâtre Jacques Lecoq (Paris).

Elle rejoint la LIFI en 1993, alors qu’elle crée déjà des spectacles d’impro depuis 2 ans.

En 1996, elle devient membre du théâtre de la Jacquerie, ce qui marquera durablement son histoire de comédienne, puisqu’à l’heure où l’on écrit ces lignes, elle en fait toujours parti. Elle y jouera de très nombreux spectacles, dont une grande partie mis en scène par son fondateur Alain Mollot.

Ce n’est pas la seule troupe avec laquelle elle collabore, puisqu’elle travaillera dans les années qui suivant avec le Théâtre du Frêne, Kokoya International, Artoutchaud, Platforme Théâtre et bien d’autres. Des créations engagées, fortes, avec ses partenaires rencontrés à l’école Lecoq, entre autre.

A partir de 1999, elle rejoint l’équipe artistique de la Comédie de Picardie où elle adaptera et mettra en scène La vie est belle pour les ressuscités et Léonid Andreïev et Cabaret Monthy-Python des Flying Circus. Elle conçoit aussi un spectacle autour de la problématique du SIDA, nommé Maux croisés.

En 2000, elle devient directrice artistique de la LIFI, alors qu’elle anime en parallèle des stages de formation de prise de parole en public et d’analyse comportementale.

On te le disait en intro, elle est aussi clown. Mais pas n’importe quel clown, non, des clowns qui ont du sens puisqu’elle travaille pour le Rire Médecin.

En 2009, elle co-fonde la Ligue Majeure d’Improvisation, mettant alors un terme à sa participation à la LIFI (on ne peut pas être partout, que veux-tu). S’y trouvent d’ailleurs des gens qu’elle côtoie déjà dans le collectif de la Jacquerie (qui est passé de « théâtre » à « collectif » suite au décès de son fondateur en 2013).

En 2015, elle est bien sûr de la partie quand le collectif décide de monter Le Dîner, sous la direction de Joan Bellviure. Elle y partage la scène notamment avec Olivier Descargues, qui lui proposera une nouvelle création en 2017 avec sa compagnie Cadavres Exquis : Nous aimerons-nous ? (un spectacle que nous avions alors proposé dans notre billetterie).

 

Troupe d’improvisation

On ne se limite qu’aux troupes d’improvisation, ce qui explique que la liste soit bien plus restreinte que ce qu’on peut entrapercevoir dans sa bio :

  • LIFI : 1996 à 2009
  • LMI : 2009 à aujourd’hui
  • Cadavres Exquis : 2016 à aujourd’hui

 

Si tu ne la connais pas…

Versus du 14/12/2014 – Véronic Joly VS Arnaud Tsamere

Sur le thème « Mylène a un kyste au cerveau », avec la contrainte « à la manière de Tchekhov »


Commentaires Facebook

Article précédent

Odile Cantero

Article suivant

Lettre ouverte du Git de Lille